Home Pollution aux PCB

Pollution aux PCB

Actualités

En février 2013, un couple d'éleveurs bovins de Forges-les-Bains voit son troupeau placé sous séquestre. Un contrôle inopiné effectué par le laboratoire d'un abattoir de Seine-et-Marne a détecté la présence d'un taux anormalement élevé de polychlorobiphényles (PCB) sur deux de leurs vaches. Or, ces animaux paissent sur des prés bordés par la Prédecelle.

Dans un communiqué daté du 19 avril 2013, le préfet de l'Essonne  confirme qu'une présence importante de PCB a été détectée dans les sédiments de la rivière à partir de l'exutoire des eaux pluviales de l'ancienne zone industrielle de Limours avec des concentrations dépassant par endroit jusqu'à six fois la valeur limite réglementaire.

Voir ici le communiqué du préfet

Le 29 avril, Essonne Nature Environnement, la fédération des associations de protection de l'environnement de la haute vallée de l'Orge et l'association Vivre à Forges portent plainte auprès du procureur de la République. Elles craignent que le troupeau ait bien été contaminé par l'eau de la rivière, aucune teneur significative en PCB n'ayant été relevée dans les analyses de foin et de sédiments des autres points d'eau utilisés par les animaux. Elles pensent aussi que cette pollution n'est pas limitée aux PCB et qu'elle est susceptible de présenter un risque pour la santé d'autres espèces. Une base de données du BRGM détaille les activités des anciennes usines installées près de la rivière et fait état de nombreuses substances dangereuses présentes sur le site jusqu'à la cession des bâtiments.

Voir ici la plainte déposée auprès du procureur


Une enquête préliminaire a été ouverte par le parquet d'Evry.